Pour lancer l’année de festivités entourant notre 15e anniversaire, on avait envie de mettre de l’avant des employés de notre studio. Des gens qui ne sont pas souvent dans le spotlight, mais dont l’impact est indéniable dans la création de nos jeux. De cette idée est née l’initiative 12 devs en 12 mois. Jusqu’à la fin 2020, vous ferez la connaissance de 12 développeurs talentueux et sympathiques. On commence en force avec Catherine Vachon, Animatrice 3D chez Ubisoft Québec depuis 2011.

Bonne lecture!

\\

QUEL EST TON MEILLEUR SOUVENIR UBI?

Le party de Noël 2019, quand les gars chantaient Les BB à tue-tête au karaoké, c’est dur à battre. Mais il y a aussi les portes ouvertes du studio, quand nous avons déménagé. On avait encore les yeux ronds de voir nos incroyables nouveaux locaux et de partager ça avec nos familles et les joueurs, c’était génial. Surtout dans notre milieu qui est tellement fermé et peut avoir l’air mystérieux avec ses secrets.

QU’EST-CE QUI T’AS MENÉ VERS L’INDUSTRIE DU JEU VIDÉO?

Je ne savais pas ce qu’était vraiment l’animation 3D il y a 10 ans, je ne m’étais jamais posé la question ‘comment c’est fait?’ et j’ai rencontré Marc-André Clermont qui travaillait chez Ubi Montréal et qui m’a expliqué sa job. Je n’ai rien compris ! Alors j’ai fouillé et j’ai tripé ! Aussitôt mon cours de photographie terminé, je suis allée suivre un cours en Animation 3D et synthèse d’images et hop, Ubi m’a engagé.

QUEL A ÉTÉ LE PLUS BEAU PROJET SUR LEQUEL TU AS TRAVAILLÉ?

Assassin’s Creed Black Flag. Je faisais des cinématiques et c’est la première fois que mon travail était remarqué et que j’étais satisfaite de ce que je livrais. J’ai tout donné ! En plus, la réception du jeu a été vraiment positive, que peut-on demander de plus ?

Gods & Monsters aussi est un projet qui m’est très cher, il est vraiment notre image. C’est incroyable ce que notre formidable équipe a pu faire en si peu de temps. Et côté animation, c’était tout un défi de faire un nouveau style après tant d’années à faire du réalisme avec la Mocap.

15 ANS, ÇA PASSE VITE! TU FAISAIS QUOI EN 2005?

Fraichement sortie du secondaire, j’errais sans but dans les couloirs du Cégep Ste-Foy, me demandant qu’est-ce que je pourrais faire 40 heures par semaine sans me lasser.

QU’EST-CE QUI TE MOTIVE À TE LEVER LE MATIN?

Le café. C’est pas lié à Ubi, mais bon… le café !

À TON AVIS, UBISOFT QUÉBEC NE SERAIT PAS UBISOFT QUÉBEC SANS…

Sans Andrée Cossette. Je suis consciente de ce que j’ai l’air en le disant! mais je le pense et je ne suis pas la seule. Je crois que les valeurs d’Ubi Québec sont le reflet des valeurs de ses fondateurs (Andrée et Nicolas Rioux). J’ai un immense respect pour elle et je suis très fière qu’elle soit maintenant notre boss. Une femme incroyablement inspirante.

Mais il n’y a pas qu’Andrée, bien sûr. Ubi Qc ne serait pas Ubi Qc sans Pierre-Luc Vachon, Marc-Alexis, Martin Bédard, Marc-André Clermont, Jo Bédard, Nadina Gafoor, Michelle Plourde, Jeff Bérubé, sans MOIIIII 😛 et tellement d’autres. Tous ces gens qui mettent du cœur et/ou de la belle folie dans le studio en font ce qu’il est.

NOMME UN COLLÈGUE QUI T’INSPIRE. POURQUOI?

Booon… il semble que j’aie devancé la question, clairement, c’est Andrée! Mais comme il y en a d’autres, je vais en profiter pour lancer des fleurs. Allez, un petit top 3 :

➝ Sebastien Carrier, ninja de l’ombre à la chevelure flamboyante, ‘trouveux’ de solutions acharné, phare dans les recoins sombres de l’animation technique, il fait briller le travail des animateurs dans le calme et la discrétion.

➝ Claude Comeau, leader exigeant et chaleureux, travailleur entêté, patenteux perfectionniste, ce pionnier de la UbiMocap est toujours plein de ressources du haut de ses 16 ans d’expérience.

➝ Mario Brodeur, grand manitou d’FX avec qui, grâce à son ouverture et son talent, il est si facile de travailler. Cet artiste polyvalent, bâtisseur de team de feu ne se barre pas les pieds dans les détails qui pourraient ralentir son équipe.

QU’EST-CE QUI EST LE PLUS GRATIFIANT DE TON MÉTIER?

Les fois où on reçoit des messages des joueurs qui disent que notre jeu a fait une différence dans leur vie. C’est arrivé sur Assassin’s Creed lll, Assassin’s Creed Syndicate, Assassin’s Creed Odyssey. Ca fait un p’tit v’lourrrr.

ON PARLE SOUVENT DE LA VIBE UBISOFT QUÉBEC. DÉCRIS CETTE VIBE EN 3 MOTS.

Pro, avec un brin de folie.

C’est tellement pas 3 mots ! J’ai vraiment échoué à cette question, désolée.

C’ÉTAIT QUOI TA TOUNE EN 2005?

Duality, 2005, le début de ma longue phase Slipknot. Je t’aime Corey Taylor!

C’ÉTAIT QUOI TON JEU VIDÉO EN 2005?

Rainbow Six Raven Shield, le seul shooter auquel j’ai vraiment joué, mais je n’étais pas très bonne.

UBISOFT QUÉBEC DANS 15 ANS, ÇA VA RESSEMBLER À QUOI?

Malgré l’évolution très rapide du monde du jeu vidéo, j’espère que le studio ressemblera à ce qu’il est en ce moment. Pas trop gros, pour connaitre mes collègues, mais assez gros pour continuer à livrer des jeux aussi ambitieux qu’Assassin’s Creed Odyssey et Gods & Monsters.

J’espère également qu’on va continuer à inspirer les jeunes, malgré le fait qu’ils nous verrons éventuellement comme des vieux.