Après avoir dévoilé les secrets de l’Égypte ancienne avec le Discovery Tour d’Assassin’s Creed Origins, Ubisoft récidive avec un tout nouveau Discovery Tour dans lequel il est maintenant possible de découvrir la Grèce antique comme jamais auparavant!

Derrière ce projet se cachent des dizaines d’employés des studios de Montréal et de Québec, levant le voile sur une des plus riches périodes de notre histoire : la Grèce du Ve siècle av. J.-C. Ce précieux outil pédagogique met en lumière un moment charnière de la civilisation occidentale, un moment de l’histoire marqué par une incroyable ébullition culturelle, le développement de la démocratie, de la médecine, de la philosophie, du théâtre, de l’art et de l’architecture.

Ubisoft Québec - Discovery Tour

Le Discovery Tour Ancient Greece prend naissance avec Assassin’s Creed Odyssey et le travail colossal réalisé par l’équipe d’Ubisoft Québec, dont fait partie Stéphanie-Anne Ruatta, docteure en langues et littératures anciennes. Pour cette historienne originaire de Québec, l’aventure avec Ubisoft Québec débute en 2016, alors que l’équipe cherche une spécialiste pour les conduire à travers l’histoire de la Grèce et ainsi inspirer la création du jeu le plus ambitieux jamais conçu au studio de Québec.

« Petite, je rêvais d’avoir une console pour y jouer, ça me fascinait. En vieillissant, je n’ai jamais perdu cet émerveillement pour les jeux vidéo plus réalistes créés à partir d’un riche bagage culturel. »

D’abord contactée comme consultante afin d’accompagner les développeurs lors d’un voyage en Grèce, l’historienne est invitée à devenir la référence historique de cet ambitieux mandat. « L’intérêt des équipes pour l’histoire grecque, leur souci de bien s’imprégner du contexte historique et des détails primordiaux de cette époque ont tous été des facteurs fort stimulants pour moi en tant que chercheuse. Mon travail a toujours été et est encore aujourd’hui de comprendre la réalité des équipes qui participent à la création d’un jeu : leurs contraintes de réalisation, mais aussi l’importance des informations historiques et l’usage qui en sera fait dans la réalisation de leur travail. »

Pour arriver à reconstruire un univers fictif le plus fidèlement possible, les historiens comme Stéphanie-Anne travaillent à partir d’une foule d’outils :  les banques de données muséales, les textes d’auteurs se rattachant à la période historique, les inscriptions, l’ensemble de la documentation provenant des diverses écoles archéologiques, les artefacts, les articles et ouvrages scientifiques…

Ubisoft Québec - Discovery Tour

Si Assassin’s Creed Odyssey était une invitation à jouer l’odyssée d’un héros fictif à l’époque de la guerre du Péloponnèse, le Discovery Tour Ancient Greece est une invitation à réellement vivre la Grèce antique. Pas de bataille ou de quête, on se laisse guider pour s’imprégner de ce que pouvait être la Grèce à cette époque. « Ce qu’on retrouve dans un livre d’histoire ou dans un musée, on peut maintenant le découvrir dans un contexte reconstitué et entrevoir en 3D ce que pouvait avoir l’air cette époque historique. Les livres nourrissent l’esprit et l’imagination, et les jeux vidéo amènent à l’action. Un mariage parfait, je crois. On amène le joueur à voyager, à découvrir, à s’immerger dans une période historique ».

Les jeux vidéo ne remplaceront jamais un cours d’histoire ou un manuel scolaire, mais ils offrent une autre dimension : une participation active dans des événements marquants et incontournables de notre histoire.

Alors, l’apprentissage académique par le jeu vidéo, pourquoi pas?