Bien que le 15e anniversaire soit aujourd’hui derrière nous, on n’arrête pas d’avoir des employés hors du commun pour autant. Des gens qui ne sont pas souvent dans le spotlight, mais dont l’impact est indéniable dans la création de nos jeux. C’est pourquoi nous avons décidé de nous lancer dans une deuxième édition de 12 devs en 12 mois. Jusqu’à mars 2021, vous ferez la connaissance de 12 talentueux et sympathiques membres de notre équipe.

Nous vous présentons cette semaine CÉDRICK DUQUETTE, Chef d’équipe contrôle qualité, parmi nous depuis maintenant 4 ans.

Bonne lecture!

//

Décris ton métier en un GIF.

Quel est ton meilleur souvenir Ubi?

Toute mon aventure sur Assassin’s Creed Odyssey. Je suis parti de Montréal pour m’installer à Québec pour me joindre à Ubisoft Québec. Je suis un fan de la franchise et de pouvoir travailler sur celle-ci, c’est selon moi un rêve de « p’tit cul ». J’ai vécu la naissance de mon fils durant le projet et j’ai rencontré et développé des liens avec des collègues incroyables.

Qu’est-ce qui t’a mené vers l’industrie du jeu vidéo?

J’étais dans un domaine complètement différent, mais j’étais à la recherche d’emploi. Un ami m’a référé pour joindre un studio comme testeur dans une boite de Montréal, j’ai saisi l’occasion et c’est probablement la meilleure chose qui me soit arrivée dans la vie. Merci l’ami!

Quel a été le plus beau projet sur lequel tu as travaillé?

Immortals Fenyx Rising. Ça n’a pas forcément été le projet le plus simple, mais clairement le projet le plus intéressant. Partir une nouvelle IP, voir le développement des idées se concrétiser, prendre part à une aventure complètement nouvelle. (En plus que le jeu est vraiment EXCELLENT!)

Qu’est-ce que tu aimes le plus du télétravail? Qu’est-ce que tu aimes le moins?

Clairement, le télétravail permet de vraiment mieux jumeler le travail et la famille, ça permet de mieux adapter ses horaires aux besoins!

Néanmoins, le contact avec les gens est quelque chose qui peut être un défi. Comme gestionnaire, ne pas pouvoir s’assoir avec quelqu’un en face à face pour discuter change vraiment la dynamique.

Si tu avais un conseil à donner à une personne qui aimerait faire le même métier que toi, ça serait quoi?

Être passionné de jeux vidéo, avoir à cœur le bien-être de ses équipes, apprendre à s’organiser et avoir à cœur le succès du projet avant le succès individuel.

Quel·le collègue t’a marqué dans la dernière année?

Y’en a quand même plusieurs, mais je vais éviter de parler de qui sur mes équipes (pas faire des jaloux! :P) Mais je pourrais en nommer deux du côté de la production que je pourrais souligner :
Andree-Anne Boisvert, productrice sur Immortals Fenyx Rising : Elle est tout simplement béton! Elle a une balance parfaite entre la gestionnaire humaine et sympathique, mais également celle qui sait se faire comprendre et donner des directions claires et précise. Vraiment un must sur une équipe.
Valérie Methot, CP Informatique : Une personne vraiment agréable avec qui travailler, professionnelle et sympathique! Elle est super efficace et c’est vraiment un charme de collaborer avec elle!

Qu’est-ce qui te passionne à l’extérieur du travail?

Je suis un fan de rétrogaming, principalement de la Super Nintendo, donc la collection est une passion. Et ma petite famille (Chloé, Théo, je vous aimes smiley)

Qu’est-ce que le télétravail t’a permis de découvrir sur toi-même?

Difficile à répondre… Probablement plus l’idée que c’est vraiment plus facile et simple que je m’en serais douté, mais aussi l’importance du face à face.

Qu’est-ce que t’as le plus hâte de retrouver au studio?

Les gens, les discussions de coin de tables, les meetings de groupe, les rencontres en face à face. Ah! Et la machine à pop-corn!!!

[La question d’] Quel emploi as-tu fait, avant de joindre l’industrie du jeu vidéo? Aline

J’étais coordonnateur du recrutement nationale chez ONG Conseil Canada. J’étais en charge du recrutement pancanadien de collecteurs de fonds pour des ONG internationales.

Quelle question poserais-tu au prochain participant du 12devsen12mois?

Fais-tu le travail que tu souhaitais faire quand tu étais enfant?