Bien que le 15e anniversaire soit aujourd’hui derrière nous, on n’arrête pas d’avoir des employés hors du commun pour autant. Des gens qui ne sont pas souvent dans le spotlight, mais dont l’impact est indéniable dans la création de nos jeux. C’est pourquoi nous avons décidé de nous lancer dans une deuxième édition de 12 devs en 12 mois. Jusqu’à mars 2022, vous ferez la connaissance de 12 talentueux et sympathiques membres de notre équipe.

Nous vous présentons cette semaine CLÉMENCE NOGRIX, Directrice Créative Adjointe, parmi nous depuis maintenant 4 ans (presque jour pour jour!).

Bonne lecture!

//

DÉCRIS TON MÉTIER EN UN GIF.

QUEL EST TON MEILLEUR SOUVENIR UBI?

S’il y a un moment qui résonne fort et rassemble autant les devs que les joueurs c’est la saison des événements de l’industrie comme l’E3 (Electronic Entertainment Expo),  Gamescom, China Joy, Paris Games Week, Pax ou The Game Awards etc… où le regard de l’avenir du média du jeu vidéo est porté.

De ce fait, être présente au Orpheum Theater pour l’E3 le 11 Juin 2018 pour le reveal d’Assassin’s Creed Odyssey et de voir le public réagir en live et en ligne est mon meilleur souvenir. Je pense ne pas être la seule qui a ce moment comme le plus marquant. Quand un studio de 500+ personnes travaille en secret pendant 3 ans ou plus sur des mandats d’envergure, que les équipes passent par des hauts et des bas et que c’est enfin le moment de présenter le jeu au monde; c’est un sentiment très particulier et intense entre le courage de sauter dans le vide, l’anticipation de la réponse d’un crush, le release du stress d’hurler ta joie et l’acharnement cardiaque d’un jump scare. C’est aussi mettre son projet à nu, car c’est permettre le meilleur comme le pire d’être dit sur ton projet, mais c’est un autre sujet.

QU’EST-CE QUI T’A MENÉ VERS L’INDUSTRIE DU JEU VIDÉO?

Un hobby et une opportunité.

Hobby, car comme beaucoup je suis tombée dans la marmite des jeux vidéo quand j’étais petite avec des merveilles comme Adibou, Adi, Jumpstart, NightLight, DroidMecano, Carmen Sandiego ou Batman Activity Center, sur PC, Game Boy Color et quelques mésaventures avec Silent Hill sur Playstation à 8 ans (rires).

Opportunité, car étant donné qu’on demande encore aux étudiants autant d’années d’expérience que leur âge actuel on nous recommandait fortement d’accumuler les expériences de stage. J’ai profité d’une passerelle entre un Programme Grande École et un Master of Science en Innovation et Entrepreneuriat pour tenter la césure. C’est une période d’un an qui permet d’aller travailler en entreprise pour accumuler plus d’expérience lors de ses études. J’ai divisé mon année en deux et la deuxième partie j’ai tenté un nouveaux métier, département et industrie : Chef de produit en Marketing Opérationnel chez Ubisoft Paris sur Assassin’s Creed Unity. Une fois qu’un jeu est finalisé, l’Opérationnel est une équipe qui prend le relais pour assurer le lancement sur le marché. Cette connexion avec une équipe de Prod et les joueurs m’a fascinée. Je n’ai pas quitté l’industrie du divertissement depuis.

QUEL A ÉTÉ LE PLUS BEAU PROJET SUR LEQUEL TU AS TRAVAILLÉ?

Celui sur lequel je travaille en ce moment. Stay Tuned!

QU’EST-CE QUE TU AIMES LE PLUS DU TÉLÉTRAVAIL? QU’EST-CE QUE TU AIMES LE MOINS?

Le +

À part continuer de travailler en pleine pandémie? Je dirais avoir level up mon set up de bureau à la maison, ne pas avoir à se soucier de la météo et des trajets aller-retour. J’ai aussi développé une certaine amitié avec mon frigo et mon chat était particulièrement ravi.

Le –

Ne pas être en contact direct avec les gens. Ne pas pouvoir prendre des pauses pour boire un thé, aller s’asseoir dans un coin du studio et discuter avec un(e) collègue, la spontanéité de l’humain. Le virtuel et les caméras font des merveilles, mais le manque de présence physique c’est ce qui a été le plus dur.

SI TU AVAIS UN CONSEIL À DONNER À UNE PERSONNE QUI AIMERAIT FAIRE LE MÊME MÉTIER QUE TOI, ÇA SERAIT QUOI?

Un seul, c’est beaucoup trop court ^^
Je dirais être organisé, curieux, savoir exprimer une idée et savoir puiser et combiner des inspirations dans tout ce qui t’entoure.

QUEL·LE COLLÈGUE T’A MARQUÉ DANS LA DERNIÈRE ANNÉE ET POURQUOI?

La personne qui s’est particulièrement démarquée pour moi est Mymi Lemieux. Elle est arrivée au studio l’année dernière, en pleins WFH. Elle a dû apprendre à se familiariser avec les équipes, les outils et les façons de faire à distance avec des équipes internationales pour atteindre des objectifs liés à l’événement Ubisoft Forward #2 qui avait pour but l’été 2020 de promouvoir Immortals Fenyx Rising qui sortait l’automne suivant. Elle a eu également la responsabilité de construire une communauté pour cette nouvelle franchise et m’a tout simplement époustouflée. Elle est la personnification d’une étoile filante, pétillante, positive et déterminée (désolée pour l’allitération manquée).

Un vrai bol d’air frais dans une année pleine d’incertitude et de craintes. On dit que c’est facile d’être gentil, mais garder le même niveau de mojo, arriver à motiver ses équipes, être respectueux en toute circonstance, être optimiste et tout faire pour faire sourire les personnes avec qui tu travailles c’est titanesque. Pour toute l’énergie qu’elle trouve au sein du cosmos, elle a mon respect éternel

QU’EST-CE QUI TE PASSIONNE À L’EXTÉRIEUR DU TRAVAIL?

Je ne tiens pas en place niveau créa. Je suis une grande fan des univers science-fiction et fantasy, les livres de Jane Austen, les livres en général, papier ou audio, résoudre des puzzles, danser, faire du sport, cuisiner et éclater de rire. J’adore rire. Je suis aussi une personne extrêmement curieuse qui aime tenter de nouveau hobby et planifier des événements en famille et entre amis. J’ai appris à coudre pendant la pandémie et je vais participer à mon premier ComicCon, celui de Québec en Octobre, en cosplay! Aussi, Halloween 2021, je te vois!

QU’EST-CE QUE LE TÉLÉTRAVAIL T’A PERMIS DE DÉCOUVRIR SUR TOI-MÊME?

Que les memes, sagas audio, liens de vidéos drôles et autres GIF dont je raffole pour illustrer mes idées et émotions et qui parfois montrent mon côté un peu décalé et enfantin sont au contraire assez cruciaux dans un contexte de WFH où la « surcommunication » est de mise. Aussi, bottom line, les gens ont besoin de rire. Mais j’aimerai aussi porter une intention particulière sur la gentillesse et l’empathie. Je pense qu’on donne tous notre meilleur et il faut perpétuellement s’en rappeler. Le monde peut être déjà assez flippant, l’angoisse et la solitude n’ont pas leur place au travail.

QU’EST-CE QUE T’AS LE PLUS HÂTE DE RETROUVER AU STUDIO?

1. Mes collègues. Cela peut sembler très absurde à force, mais je suis une personne qui aime communiquer et apprendre à connaître le monde et je préfère le faire en face à face. 2. J’ai un pistolet à bulles dans mon tiroir de bureau et une bombe à paillettes dans mon sac qui n’attendent que mon retour pour célébrer la fin de cette épreuve. 3. Le Party de Noël!

[LA QUESTION DE JULIEN] Quel est le dernier film qui t’a marqué et pourquoi?

Je devrais dire Dune. Je l’ai vu deux fois et j’ai l’intention de le voir également en IMAX. La musique, la photographie, la narration environnementale, les lieux et décors, la gamme d’émotions de Rebecca Ferguson, la façon dont le film définit ce qui reste à venir, que vous connaissiez ou non les livres. C’était une gifle bien reçue. Assez excitée et intriguée par la suite.

QUELLE QUESTION POSERAIS-TU AU PROCHAIN PARTICIPANT DU 12DEVSEN12MOIS?

Un dragon contre une hydre, qui gagne? Pourquoi?